Il vous arrive de prendre des résolutions et de ne pas les tenir?
Vous souhaiteriez faire différent cette année et réussir vos souhaits de transformation?

 

Les bonnes résolutions sont une coutume de la civilisation occidentale qui consiste, à l’occasion du passage à la nouvelle année le 1er janvier, à prendre un ou plusieurs engagements envers soi-même pour améliorer son comportement, une habitude ou son mode de vie durant l’année à venir.

En réalité, toutes ces résolutions ne sont que des moyens pour atteindre des objectifs. Si on les regarde de façon isolée, elles sont sans signification profonde. Ces résolutions parlent de ce que vous ne voulez plus faire, sans considérer le sens que vous souhaitez donner à votre vie. Elles proviennent directement de votre culpabilité ou pire encore, de votre sentiment de honte.

Ces résolutions n’étant pas très porteuses de sens, ni très inspirantes, il n’est pas étonnant de les voir disparaitre après quelques semaines, voir même quelques jours.

Ce qui est intéressant du principe de la résolution est l’intention de vouloir s’améliorer et le désir de changer quelque chose. Le temps des Fêtes est normalement un bon moment pour se poser des questions et faire le point. Et c’est bien! Mais comment réussir sa résolution? C’est de ne pas en faire! Je propose plutôt un ENGAGEMENT DE TRANSFORMATION réaliste.

 

Comment tenir votre ENGAGEMENT DE TRANSFORMATION de nouvelle année?

1. Savoir ce qui vous motive à prendre cet ENGAGEMENT DE TRANSFORMATION :

La motivation doit venir d’un désir profond en vous et non d’une peur, sinon ça deviendra lourd. Ex. arrêter de fumer parce que j’ai peur du cancer… lorsque fume génère un sentiment de culpabilité

2. Trouver l’action génératrice de motivation :

C’est l’action qui ne demande pas trop d’effort et qui déclenche une série d’action de façon naturelle. « Les tant qu’à y être »… je range mon placard, tant qu’à y être pourquoi ne pas trier les vêtements, offrir ses vieux vêtements à des œuvres de charité, aussi bien rencontrer une styliste et me faire un nouveau garde-robe…

3. Faire de la place en remplaçant quelque chose par quelque chose d’autre! :

La meilleure pratique est d’abandonner une ancienne habitude (ou d’associer cette nouvelle habitude à une habitude existante de votre routine), pour la remplacer par une autre, et tenir bon pendant 21 jours d’affilé, afin d’adopter un nouveau rythme. Le fait de remplacer une activité par une autre vous permet d’éviter l’accumulation de choses à faire, qui ne sont pas tenables à long terme.

 

Le principe est d’ancrer cet ENGAGEMENT DE TRANSFORMATION dans votre routine quotidienne et hebdomadaire. Par exemple, si votre ENGAGEMENT DE TRANSFORMATION est de faire du sport, alors vous devez supprimer une ancienne activité pour la remplacer par la nouvelle, ou trouver du temps dans votre agenda… Ainsi vous pouvez vous dire qu’au lieu de regarder la télévision le vendredi soir, vous allez à la place faire 45 minutes de jogging.

 

Condition de succès de votre ENGAGEMENT DE TRANSFORMATION :

1. Être réaliste

Une personne réaliste a des idées précises sur comment elle veut atteindre son but, mais se donne le droit de déroger parfois, sans s’accuser. Elle revient tout simplement à son plan initial ou elle s’en crée un autre si elle réalise qu’elle s’en demandait trop VERSUS une personne rigide s’impose l’obligation de continuer à adhérer à son plan initial. Elle est motivée par le “il faut”. Elle ne se donne pas le droit de déroger. Le réaliste est motivé par le “être” et la rigidité par le “faire”.

2. Vous assurer que cet ENGAGEMENT DE TRANSFORMATION est pour vous-même

Même si quelqu’un accepte de se joindre à vous. Éviter les défis trop élevés.

3. Vérifier vos limites

Pour ne pas vous décourager dès le début. Il est aussi recommandé de vérifier s’il y a en vous des peurs inconscientes qui peuvent vous empêcher d’atteindre votre but. Prenez le temps de vérifier comment vous vous sentez à l’idée d’atteindre le but désiré. Par exemple, “être plus patient”. Avez-vous peur que si vous devenez patient que les autres puissent vous manipuler plus et par conséquent profiter de vous? Si oui, cette peur peut être assez forte pour faire en sorte que vous vous trouverez un moyen de ne pas garder votre ENGAGEMENT DE TRANSFORMATION.

4. Être alerte et n’utiliser que des mots d’action

Au présent et non au conditionnel. L’inconscient n’entend pas la négation.

 

Voici 2 exercices d’impact pour vous accompagner dans votre processus de réflexion. Le premier étant un exercice de transformation et le deuxième d’engagement :

 

Exercice 1 – La matrice d’ ENGAGEMENT DE TRANSFORMATION :

Voici un outil très simple pour orienter notre réflexion. Construisez une matrice 2 x 2 soit 4 cases avec :

Maintenant, plus dérangeante, la même matrice se décline avec le verbe ÊTRE !

Prenez le temps de répondre à ces 2 matrices d’une façon intuitive et de coeur versus rationnelle (avec la tête). Il pourrait même être intéressant de le faire des 2 façons. C’est à dire, vous questionner rationnellement et par la suite avec le coeur et l’intuition (il faut faire confiance à ce qui monte sans le changer ou l’analyser).

En quoi est-ce différent? En quoi est-ce que ça parle de vous et de votre situation?

 

Exercice 2 :

  • Vous prétendez que l’année en cours est déjà finie et que vous êtes au 1er janvier de l’année suivante.
  • Vous écrivez une lettre adressée à “Ma chère amie” ou à “Mon meilleur ami” et vous la datez du 1er janvier de l’année suivante.
  • Vous la débutez avec “Comme nous ne nous sommes pas donné de nouvelles depuis un an, j’ai le goût aujourd’hui de te faire part de l’année merveilleuse que je viens de passer.
  • Vous vous laissez aller à écrire tout ce que vous voulez qui vous arrive dans l’année en cours en prétendant dans votre lettre que tous ces désirs sont déjà manifestés. N’oubliez pas de mentionner comment vous vous sentez par rapport à chaque événement.
  • Cette lettre doit être écrite d’une façon spontanée, sans réfléchir, sans essayer de l’écrire parfaitement ou d’avoir tout en ordre. Vous ne devez pas la recommencer pour la mettre au propre (je m’adresse ici aux perfectionnistes). Pourquoi? Parce qu’en la réalisant et la recopiant, vous courez le risque de vouloir y changer quelque chose. Votre lettre perdra de sa spontanéité.
  • Une fois terminée, vous la cachetez, vous écrivez votre nom sur l’enveloppe avec la mention “À ouvrir le 1er janvier de l’année suivante ” (écrire l’année en chiffre). Placez-la dans un lieu sûr que vous n’oublierez pas.
  • Un an plus tard, quand vous lirez votre lettre, vous serez agréablement surpris de constater que la grande majorité de ce qui y est mentionné s’est manifestée.

 

Partagez votre plan avec d’autres personnes! Il est prouvé que de partager le fruit de votre réflexion, suscite la réalisation, l’engagement et la réussite.

Bonne année 2021!

 

Nathalie Charette,
PDG, Coach et Experte en relations RH